Étiquette : jean

Deuxième jean Ginger version skinny

Deuxième jean Ginger version skinny

Bonjour à toutes et tous ! Voilà le dernier projet avant déménagement, cousu au milieu de mes cartons : un deuxième jean Ginger, mais la version B du patron skinny cette fois, c’est-à-dire taille haute et jambes slim. Je manquais cruellement de pantalons pour la […]

Mon premier jean

Mon premier jean

Bonjour à toutes et tous ! J’essaye de coudre un maximum cet automne en prévision d’un sevrage imposé pendant une bonne partie de l’année 2019. Je vous en reparlerai au moment du bilan de l’année, mais en attendant j’ai avancé dans les projets en attente […]

[3615 MA LIFE] La quête du jean

[3615 MA LIFE] La quête du jean

Bonjour à toutes et tous ! Pour commencer je voulais évoquer mon manque de régularité par ici. Vous l’avez remarqué, je couds et je poste peu. Il y a désormais beaucoup de choses différentes qui occupent ma vie et qui font que je ne suis plus capable de tenir ici un rythme. Les publications se feront donc désormais plus distantes les unes des autres puisqu’elles dépendront de ce que je couds. Il est probable également que je ne fasse plus que peu de costume historique par manque de temps et d’envie. J’espère pouvoir reprendre un jour l’étude du costume de la période 1880 d’après sources d’époque, mais cela ne pourra se faire que lorsque j’aurai achevé les recherches de mon doctorat. Donc dans longtemps. 😉

Bref, je postais cet article à l’origine pour vous raconter un peu ma vie. Je l’ai déjà pas mal écrit par ici, je n’achète quasiment plus de vêtements puisque je suis désormais très sensible aux conditions de travail dans lesquels ils ont été réalisés et à l’impact environnemental de la production des tissus. Ces exigences impliquent forcément que les vêtements que j’envisage d’acheter ont des prix plus élevés ce qui fait qu’on est beaucoup moins enclin à s’acheter une nouvelle fringue sur un coup de tête. Or qui dit “acheter moins de vêtements” dit aussi “porter davantage les vêtements qu’on a” et au niveau des pantalons je suis arrivée à un stade critique où je n’ai plus qu’un seul jean qui ne soit pas troué. Pire que cela en fait je n’ai plus qu’un pantalon tout court, ce qui fait un peu léger dans une garde-robe surtout si on passe comme moi sa vie en pantalon. Je suis donc partie en quête d’un jean supplémentaire (et noir si possible, histoire de passer en entretien d’embauche…) parmi le flots de marques éthiques et made in France. J’ai donc testé la marque 1083, marque française qui utilise de la vraie toile denim de Nîmes et qui ma foi n’est pas hors de prix. J’étais toute contente et j’avais hâte d’avoir enfin un nouveau pantalon, malheureusement j’ai vraiment déchanté lorsque j’ai reçu ma commande. La grille des tailles est tellement bizarre que je n’ai même pas réussi à fermer le 38 (qui est normalement ma taille) et j’ai même peur que le 38/40 soit encore trop serré. Par ailleurs je n’ai pas du tout été emballée par la coupe qui a l’air de faire des fesses toutes raplapla et dont la coupe droite ressemble à s’y méprendre à une coupe bootcut. Bref, grosse déception et pas suffisamment emballée par le modèle pour demander un échange de taille. J’en suis arrivée à la conclusion qu’on n’était jamais mieux servi que par soi-même et que j’allais plutôt faire mes propres pantalons.

Coudre ses propres jeans

Donc voilà, je me lance peut-être dans trop compliqué pour moi, mais une fois que j’aurai trouvé une coupe qui me va bien je n’aurai plus à m’embêter. De plus, j’ai suffisamment de vieux jeans troués adorés dont j’aime la coupe et qui pourront me servir de base.

Il est possible que cette résolution s’écroule si je trouve des pantalons coupés à mon goût dans une marque éthique et qui ne me coûtent pas trop cher, mais pour l’instant ça ne s’annonce pas bien. Et puis, avouons que l’idée de faire revivre mon jean préféré me remplit de joie.

Et vous, est-ce que vous faites vos propres pantalons ?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail