Une chemise Alphonse en soie : un projet 100 % stock

Une chemise Alphonse en soie : un projet 100 % stock

Bonjour à toutes et à tous ! Avant de vous parler bientôt de costume historique, je reviens aujourd’hui avec un rapide projet de vêtement, coupé avant mon départ en vacances de Noël et enfin cousu.

Je vous en parlais précédemment, j’ai l’intention, en 2021, de m’efforcer à vider un peu mon stock de tissus et de chutes car certains coupons me suivent de déménagements en déménagements depuis des années.

Beaucoup de ces tissus ont été achetés dans l’optique de les transformer en costume historique, mais, le temps passant (et mes compétences augmentant), je me suis aperçue que pour plusieurs d’entre eux, le projet initial ne correspondait plus à mes envies.

chemise Alphonse en soie devant

C’était le cas de ce coupon de 4 mètres de soie, prévue pour une robe de bal Regency, mais qui ne me paraissait plus adapté à mes goûts. J’ai donc pas mal tergiversé fin 2020 pour savoir comment j’allais le requalifier. Mon gros dilemme était de savoir si je le conservais pour du costume 1880 ou si je le réaffectais à un vêtement pour tous les jours. Après avoir longuement hésité entre l’habillement et un costume XVIIIe à la sauce 1880, j’ai finalement décidé de me coudre une chemise dedans.

dos de la chemise alphonse en soie Make my Lemonade

J’ai commencé par laver mon tissu en machine (programme délicat) pour savoir comment il se comporterait. En effet, je ne tiens pas à laver mes vêtements à la main et si un lavage machine le détruisait et bien je n’aurais plus de question à me poser sur son sort. Finalement il est sorti en parfait état, il était donc prêt à être coupé.

Mon choix s’est porté sur la chemise Alphonse de Make my Lemonade (déjà cousue ici), vêtement que j’aime énormément porter et dont les finitions en coutures anglaises donnent un résultat impeccable.

côté de la chemise Alphonse en soie

J’aime beaucoup ce patron, qui est vraiment devenu l’un de mes basiques et je trouve qu’il s’associe à merveille avec mes salopettes Danielle (ici, ici ou encore ).

Pour éviter que la soie ne file trop vite j’ai surfilé l’intégralité des bordures, ce malgré les coutures anglaises. J’ai également entoilé mes pièces de col et de poignets avec une chute de coton léger de mon stock et j’aime beaucoup le rendu.

utiliser des chutes de tissu pour entoiler les vêtements
Test d’entoilage d’un coton fin sur un col de soie
Détail du col entoilé avant la pose des boutons
Aperçu du rendu de l’entoilage posé à la main. Vous remarquez peut-être les petits points de couture tout le long de la patte de boutonnage…

J’ai ensuite opté pour des boutons en nacre de mon stock. J’avais pensé au début acheter de jolis boutons noirs, mais j’ai finalement préféré faire avec ce que j’avais.

boutons en nacre sur la chemise Alphonse en soie

Je suis très contente du rendu de cette chemise alors même que j’avais des doutes sur sa couleur. Je craignais en effet qu’elle ne paraisse un peu terne sur moi, mais finalement je l’aime beaucoup et je la trouve extrêmement confortable !

Seule déception, j’ai l’impression d’avoir mal cousu la manche droite qui tourne un peu au poignet, mais comme elle est assemblée en coutures anglaises, il n’est pas question de la découdre ! Ce n’est pas bien grave, je m’en contenterai.

chemise Alphonse en soie

Du point de vue de mon dressing, je n’avais pas besoin d’une nouvelle chemise, mais je sais au moins qu’elle sera portée. Maintenant je me demande ce que je vais faire des 2 mètres restant du coupon. N’hésitez pas si vous avez des idées !

détail dos de la chemise alphonse en soie Make my Lemonade
Chemise alphonse en soie par Mode d'Hier et d'Aujourd'hui

Je reviens vite car j’ai envie de vous parler de plein de choses en ce moment. À bientôt !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Facebooktwitterpinterestmail


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.