Journal tricot : un nouveau pull sur mes aiguilles !

Journal tricot : un nouveau pull sur mes aiguilles !

Bonjour à toutes et tous, j’espère que vous avez passé un beau dimanche ! En ce qui me concerne j’ai consacré une bonne partie de mon weekend à repriser des chaussettes, activité dont je vous reparlerai certainement bientôt. Aujourd’hui je vous propose une petite mise à jour de mes pas-à-pas en tricot puisqu’en guise de cinquième projet j’ai entrepris de me tricoter un nouveau pull.

J’ai jeté mon dévolu sur le pull « Iceberg » de Charlotte Sometime, publié dans le Knit eat book. À réception du livre il y a quelques mois, c’est vraiment le modèle qui m’avait le plus tapé dans l’œil et que j’avais envie de réaliser pour remplacer un pull de mi-saison blanc que j’aimais beaucoup, mais qui, suite à des soins peu attentifs de ma part est devenu un peu grisâtre, puis a feutré… Bref, je l’ai reclassé en pull pour travaux, ce qui fait que j’ai besoin de le remplacer.

modèle iceberg de Charlotte Sometime Knit eat book

Comme j’ai encore beaucoup de mal à m’y retrouver dans les choix de laine, j’ai commandé celle recommandée pour le modèle à savoir la « Ombelle » de Fonty, que j’ai prise en blanc. Elle est composée à 75 % de mohair, 20 % de laine et 5 % de polyamide. Pour le moment je ne la trouve pas désagréable à tricoter, même si le mohair fait qu’elle a un peu tendance à s’emmêler. Par ailleurs, j’étais assez décontenancée, au début, de tricoter un fil aussi fin avec de si grosses aiguilles, mais je commence à m’y habituer.

laine Ombelle Fonty pour le pull iceberg

Le pull Iceberg de Charlotte Sometime

C’est un modèle qui se tricote à plat, mais comme je n’avais pas d’aiguilles droites de la bonne taille (7 mm), je tricote avec des aiguilles circulaires, ce qui ma foi est assez confortable. Pour la première fois je teste des aiguilles en bois Knit Pro, que j’aime bien, mais je crois que j’ai quand même une préférence pour le métal avec son petit cliquetis. Il faut bien reconnaître, cela dit, que ces aiguilles sont très jolies.

Pour le moment j’ai tricoté le devant et ses trois répétitions de motif et je m’apprête à m’attaquer aux manches, tricotées à plat dans la continuité du corps. J’avoue que je ne suis pas hyper à l’aise avec le patron. Je ne saisis pas vraiment la suite des étapes, mais je suppose que cela devrait s’éclairer au fur et à mesure et que je vais m’en sortir. Après tout, c’était un peu la même chose pour mon premier pull.

Avancée du pull iceberg de Charlotte Sometime
L’avancée actuelle, pas dénuée d’erreurs, mais franchement je ne vois même plus où elles sont.

Je ne tricote pas beaucoup en ce moment parce que je fais aussi pas mal de broderie le soir, mais j’ai instauré un rendez-vous tricot/visio tous les vendredis avec une amie, ce qui me permet d’avancer malgré tout. Je vais néanmoins essayer de mettre un coup de collier cette semaine parce que j’ai hâte de le voir monter. Pour le moment je suis charmée par ce motif et j’ai l’impression de tricoter un nuage !

Voilà pour ce nouvel épisode de mes aventures en tricot. La semaine prochaine je vous parlerai sans doute un peu broderie et avec un peu de chance j’aurai aussi remplacé la doublure de mon manteau Gérard. Le tissu est coupé, il n’y a plus qu’à s’y mettre… À bientôt !

Coucher de soleil sur la Provence
Pour finir le coucher de soleil sur la Provence de ma balade du soir. 🙂
Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Facebooktwitterpinterestmail


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.