Un sac à main Léonard en (faux) léopard

Un sac à main Léonard en (faux) léopard

Bonjour à toutes et tous ! Après un weekend de loisirs créatifs productif où je n’ai pas terminé un mais deux projets, je viens vous parler de mon premier sac à main, qui, pour ne rien vous cacher, ne m’a pas vraiment donné satisfaction.

Dans mon article de rentrée, je vous parlais du kit de culottes menstruelles de la marque Super Chouette, que j’avais vraiment beaucoup aimé. Au moment de passer ma commande sur leur site, j’avais craqué sur un autre kit, celui du sac à main Léonard, qui était je crois en promotion à 24 € au lieu de 29 €.

Je m’étais aperçue, en déménageant, que je n’avais plus de sac à main et que c’est malgré tout un accessoire utile, y compris quand on vit dans un village et qu’on sort peu de chez soi. Je m’étais donc dit que j’essayerais maintenant de me coudre mes propres sacs, de la même façon que mes vêtements, parce que pourquoi pas ?

Ces dernières années, plusieurs marques de patrons d’accessoires se sont développées et il y a largement de quoi faire si on a peur de se plonger dans le grand bain tou·t·e seul·e, ce qui était mon cas.

Bref, même si j’avais pour projet mûri de me coudre un sac à main, j’ai malgré tout acheté ce kit en étant un peu victime d’un effet d’aubaine : il manquait quelques euros pour profiter des frais de port gratuit, le kit était en promotion… je l’ai mis dans mon panier sur un coup de tête sans avoir bien pris le temps d’y réfléchir et je regrette après coup cette impulsion.

Sac Léonard Chouette Kit terminé
Le sac à main terminé

Le kit du sac à main Léonard

Le kit contient un coupon de jacquard, un coupon de mousse, une fermeture à glissière et une chaîne pour l’anse du sac. Il est par ailleurs accompagné d’un livret d’instructions très succinct. Le patron n’est même pas en taille réelle, il faut mesurer et tracer des rectangles selon les mesures indiquées, ce qui je dois dire m’a un peu saoulée. Quand j’achète un patron j’ai envie qu’il soit un peu plus travaillé que les tutos gratuits faits sur un coin de table que je vous propose de temps en temps sur le blog. Là honnêtement, j’aurais pu le dessiner moi-même.

L’autre grosse déception a été de m’apercevoir qu’aucune doublure n’était prévue dans le kit. Il est juste indiqué que l’on peut utiliser ses propres chutes pour couper une doublure et la coudre à la main à l’intérieur du sac ou bien ganser les marges de couture avec du biais, mais non fourni dans le kit. Pour moi c’est impensable de ne pas soigner un minimum les finitions donc j’avais prévu dès le début de passer par l’étape de la doublure (la suite m’a d’ailleurs donné raison) mais franchement je trouve ça un peu gonflé de ne pas le prévoir dans le kit de base.

Intérieur du sac Léonard de Chouette Kit
L’intérieur affreux avant la pose de la doublure

Au moment de la couture j’ai beaucoup beaucoup pesté. Les instructions sont très imprécises (les marges de couture par exemple ne sont pas systématiquement indiquées) et certaines étapes semblent tout à fait illogiques (on précise des sens de positionnement du tissu qui n’ont AUCUN sens).

J’ai vraiment détesté coudre ce sac. Les finitions sont affreuses et comme j’étais de mauvaise humeur pendant la couture, j’ai fait des erreurs en me dépêchant de finir pour être débarrassée, ce qui n’est jamais une bonne idée. Du coup, le résultat est très très décevant, notamment au niveau de la pose des languettes pour l’anse.

Intérieur doublé du sac Léonard de Chouette Kit
Une fois la doublure posée…

Je vais l’utiliser cet hiver parce que ça reste mon seul sac à main, mais vraiment je suis très mécontente de ce projet. J’ai l’impression d’avoir jeté mon argent par les fenêtres là où j’aurais pu faire un achat bien plus raisonné, donc je suis aussi très en colère contre moi de m’être laissée piéger. J’espère au moins que cette erreur ne sera pas renouvelée…

Bref, je ne saurais trop vous déconseiller les achats impulsifs, et vous pouvez clairement vous passer d’acheter ce kit. ^^

Je reviens la semaine prochaine pour vous parler soit de mon dernier projet broderie soit de mon journal tricot. En ce moment j’ai retrouvé un rythme de croisière et j’ai plusieurs choses à vous partager. À bientôt !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Facebooktwitterpinterestmail


6 thoughts on “Un sac à main Léonard en (faux) léopard”

  • Merci pour le partage. J’ai hésité un moment à prendre le kit de ce sac mais je vais éviter 🙂 J’ai fait plusieurs projets chouette kit et la qualité est assez aléatoire, il y a souvent de petites erreurs et imprécisions qui gâchent le plaisir, mais on peut trouver des correctifs sur le site et de l’aide via le groupe facebook dédié

    • J’avoue que ça m’a un peu refroidie et je ne pense pas que je rachèterai des kits chez elles. Cela dit je recommande vivement celui des culottes menstruelles (du coup je pense que le kit de culotte simple doit être bien aussi s’il s’agit du même patron)

  • Je conseille vraiment sacotin comme marque de patron de sac, les explications sont top et les finitions nickel, mais je sais pas si y a des kits de prévu, moi j’utilise mes chutes de tissu, c’est parfait pour ce genre de projet.

    • Oui, je pense que la prochaine fois je me tournerai vers une vraie marque de patron plutôt que vers un kit, et j’avais déjà entendu parler en bien de Sacotin. L’idée de kit donne l’impression que c’est pratique, mais finalement c’est aussi bien de choisir soi-même tous ses éléments…

  • J aurai dû lire votre article avant de succomber moi même à l achat du kit. Je suis très déçue également par le patron qui n est pas à l échelle , les explications beaucoup trop succinctes à mon goût et en plus aucune doublure !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.