[Garde-robe capsule 2017] Un pantalon d’été en coton

[Garde-robe capsule 2017] Un pantalon d’été en coton

Bonjour à toutes et tous ! Me revoilà en cette fin de moi de juin pour vous présenter mon dernier projet couture : un pantalon d’été en coton imprimé.

Le patron du pantalon d’été

Comme je vous le disais dans l’article précédent, j’ai acheté le patron de la combinaison Mermoz de Aime comme Marie pour n’utiliser que le pantalon. J’aurais aussi bien pu utiliser un patron de bas de pyjama lambda, mais j’aime bien les combinaisons donc peut-être que je la ferai en totalité un jour. Ce n’était pas un projet des plus complexes, mais je trouve que cela rentre bien dans le concept de la garde-robe capsule parce qu’on a TOUJOURS besoin d’un pantalon léger pour l’été, non ?

pantalon dété

Du point de vue de la partie pantalon du patron j’ai quelques bémol. Déjà je trouve les poches un poil petites, pour ne pas dire anecdotiques. Il est vrai qu’elles sont plus faciles à monter que des poches ordinaires (il y a moins de pièces à couper et moins de coutures), mais étant donné le peu de difficulté qu’il y a à monter une poche classique, je pense que je préfère cette option.

Je ne suis pas non plus très fan de la forme de la jambe, qui est une coupe droite. Pour une combinaison particulièrement j’aurais tendance à vouloir faire une forme un peu carotte et resserrer un peu les chevilles du pantalon. C’est une question de goût. Pour tout vous dire, je trouve que sur moi les coupes droites font un effet d’optique qui donne une impression de bootcut que je n’aime pas du tout. Je préfère les formes un peu plus étroites aux chevilles (sans trop l’être non plus) qui donnent un meilleur effet je trouve. C’est peut-être moi qui fait une fixette, mais il n’empêche que je n’aime pas trop cette forme de jambes et il est probable que les modifierai si je fais la combinaison.

pantalon d'été en coton imprimé

Concernant le tissu, j’ai utilisé un coupon 100 % coton acheté en vide grenier dont je trouve le motif vraiment canon. C’était une petite largeur mais j’ai pu faire rentrer mon pantalon dedans sans problème et il me reste même du rab ! Comme la bordure du motif longeait une des lisières du tissu j’ai coupé mon pantalon dans le contre droit fil (est-ce que cette expression existe ?) plutôt que dans le droit fil, puisque sinon mes motifs n’auraient pas été dans le bon sens, je n’aurais pas eu de bordure en bas des jambes et ça aurait été bien dommage.

La seule « complexité » a été de faire la ceinture élastiquée. J’ai utilisé 2 bandes élastiques plates de 1 cm de large. L’idéal aurait été d’en faire 3, mais j’ai calculé la largeur de ma ceinture un peu juste et il n’y a rien que je déteste plus qu’être bloquée par une coulisse trop juste (en vrai je pense qu’il y a pas mal de choses que je déteste plus, mais vous voyez l’idée).

ceinture élastiquée du pantalon d'été

Niveau de satisfaction

Pour tout vous dire, lorsque j’ai essayé mon pantalon terminé hier soir avec mon t-shirt et mes chaussons, je n’étais pas du tout emballée. C’est un bas de pyjama quoi… Au réessayage avec un haut un poil plus chic et des chaussures à talons, ça a un peu plus de gueule. Sauf qu’il faut quand même être honnête et confesser que je porter plus souvent un t-shirt et des chaussures plates qu’un col Claudine et des talons (même si j’aime beaucoup les cols Claudine). Du coup je suis mitigée. À la fois je pense qu’il jouera parfaitement son rôle de pantalon d’été pour traîner chez moi ou en famille, mais pour ce qui sera de sortir avec je pense qu’il me faudra un peu le dompter pour oser.

pantalon d'été patron mermoz aime comme Marie

Par contre je pense que d’un point de vue purement pratique il risque d’être porté (tout simplement parce que je n’ai pas d’autre pantalon léger que je pourrais lui préférer) et c’est quand même le principal.

Et vous, vous avez cousu quoi dernièrement ?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail


Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :