Conseils pour porter ses créations

Conseils pour porter ses créations

Bonjour à toutes et tous ! Vu le titre de cet article, vous devez vous dire que je suis particulièrement mal placée pour vous donner des conseils pour réussir à porter vos créations alors que j’ai moi-même beaucoup de mal à le faire. Et bien, justement, j’avais parlé de cette difficulté sur un précédent article et j’avais eu des retours assez intéressants, dont certains qui m’ont bien aidée, et je me suis dit que ce serait une bonne idée de les compiler en un seul article. Je vous encourage d’ailleurs à ajouter vos propres conseils en commentaire de l’article histoire d’enrichir l’échange. 🙂

États des lieux, ces vêtements qu’on ne porte jamais

Pour commencer, il faut réfléchir un peu au pourquoi du comment. Oui, pourquoi on ne porte pas certains vêtements alors que d’autres deviennent instantanément nos fringues préférées ?

Pour commencer il faut donc faire un petit état des lieux : prenez d’abord les vêtements achetés dans le commerce que vous ne mettez jamais et demandez-vous pourquoi. Est-ce un problème de coupe ? De finitions ? De tissu (motifs ou matière importables par exemple) ? Est-ce un problème de style ? Au fond, quand on aime la mode, il y a beaucoup de pièces qu’on trouve super, mais ce n’est pas pour autant que l’on serait capable de les porter au quotidien. Faites également le point sur comment vous vous habillez au quotidien : quelles matières vous privilégiez ? Quelles coupes ? Quelles couleurs ? Quel style ?

Faites ensuite le point sur les vêtements que vous avez cousus. Peut-être que, comme moi, certains ont été directement associés à votre garde-robe tandis que d’autres traînent dès leur confection dans le cimetière des vêtements jamais portés. Essayez de comprendre pourquoi. Là encore, est-ce un problème de coupe, de confort, de matière, de finitions, de style, de couleur, de motifs… ?

jupe bohème - conseils pour porter un vêtement cousu mainQuand la création devient vêtement

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais en ce qui me concerne quand je me couds quelque chose, l’objet en question passe par plusieurs étapes. C’est d’abord un objet plein de promesse auquel je prédis un grand avenir. Il passe ensuite par une phase d’agacement voir de doute sur ses réelles capacités à me contenter. Une fois fini, la majeure partie du temps, je suis contente. Il y a la satisfaction du travail achevé et la fierté d’y être arrivée. Et enfin, bien souvent, il y a ce dernier moment où j’ouvre les yeux et où je ne vois que les défauts. Naturellement, à force de coudre je progresse et les défauts sont de moins en moins importants, mais il y en a toujours. Rien n’est jamais parfait.

Or, une fois qu’une création est terminée elle doit passer du statut de prunelle de nos yeux à celui de vêtement quotidien. Un vêtement que l’on porte tous les jours, c’est un vêtement que l’on va froisser, tacher, laver, mal repasser, éprouver et nécessairement abîmer. Aussi évident que cela paraisse, il est toujours bon de le rappeler : un vêtement, on vit dedans. Et ce que l’on aime regarder sur un mannequin, ce n’est pas toujours ce que l’on aime porter. Merci Captain Obvious !

Bref, après ce long préambule, voici donc quelques conseils donnés par les unes et les autres que j’ai rassemblés et dont j’espère qu’ils vont me servir à coudre ma prochaine garde-robe.

12 conseils pour porter ses créations

Le choix du patron

Choisir un patron de vêtement dont le style correspond à notre style. Il y a des choses magnifiques et qui nous donnent envie, oui, mais ce n’est pas parce que c’est magnifique qu’on se sentira à l’aise à le porter.

Choisir un patron d’un vêtement que l’on n’a pas déjà en 8000 exemplaires parce que sinon il est assez clair que l’on n’aura pas vraiment de raison de le porter.

Corollaire du conseil précédent, choisir un patron de vêtement dont on a besoin. Forcément si, comme dans mon cas, vous n’avez plus de pantalon, si vous vous en cousez un il y a de grandes chances pour que vous le portiez.

Choisir le patron AVANT de choisir son tissu pour que le projet commence à naître dans sa tête bien amont pour être sûr de ce que l’on fait.

Choisir un patron qui correspond à notre niveau de couture. Un patron trop difficile, c’est un risque de rater certains points techniques et donc de n’être pas satisfait du rendu final.

Pantalon chino devant - conseils pour porter un vêtement cousu mainLe choix du tissu

Résister à l’achat compulsif de tissus dont on ne sait pas encore ce que l’on pourra en faire. De mon expérience ça ne sert qu’à l’accumulation, et si j’en fais quelque chose par la suite il y a un gros risque pour que cela ne me plaise finalement pas.

Du coup n’acheter un tissu que pour un projet bien précis et dans l’idéal quand vous avez déjà le patron.

Choisir un tissu confortable. C’est assez évident, mais on n’aime pas porter des choses qui piquent ou qui sont rêches, pensez à votre peau.

Choisir une couleur et un motif dont on est sûr qu’on les portera. Privilégier peut-être l’uni et les motifs discrets aux motifs et couleurs très originaux (mais tout dépend de votre style au quotidien).

Choisir un tissu facile à coudre et qui correspond au vêtement que l’on veut faire. Un tissu inadapté ou trop difficile à manipuler c’est un gros risque de mécontentement une fois terminé.

La couture

Le rendu final d’un vêtement dépend aussi largement de notre capacité à le coudre correctement. Par conséquent, ne pas hésiter à tester au préalable les difficultés techniques potentielles. Par exemple le montage d’un col ou la réalisation d’une fente propre peuvent être testés sur une toile avant d’être réalisé dans le tissu définitif.

Prendre son temps ! Même si l’on est pressé de finir, mieux vaut ne pas aller trop vite pour s’assurer de finitions réussies.

Et voilà pour ces conseils ! Je sais bien que pour certains il est plus facile de le dire que de le faire, mais je pense que tout cela est à garder à l’esprit quand on veut porter les vêtements que l’on coud. N’hésitez pas à ajouter vos propres conseils en commentaire de cet article.

Est-ce que ça marche chez vous, la garde-robe maison ?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


%d blogueurs aiment cette page :