La robe chemise au point mort

La robe chemise au point mort

Bonjour à toutes et tous ! Je suis désolée pour ce silence, mais je crains que cela ne dure encore un peu étant donné le peu de temps que j’ai à disposition pour coudre et bloguer. Ma robe chemise Wear Lemonade est au point mort depuis plus d’une semaine et je n’ai pas du tout pu m’y remettre jusqu’à présent. Cependant je n’avais pas posté les dernières photos de son avancement donc je profite de ce petit post rapide pour vous montrer la manche montée. J’ai voulu tester la couture anglaise également sur les coutures d’épaule, mais la marge est trop petite et je ne suis pas satisfaite du rendu qui tire un peu donc je pense que je vais le défaire pour faire une couture simple surfilée. Par ailleurs j’ai l’impression qu’il y a un défaut au niveau du patronage de la manche parce qu’elle tourne, ce qui n’est pas très joli, alors que j’ai bien suivi les crans de positionnement. C’est peut-être lié au fait que j’avais trop d’embu et que j’ai dû froncer légèrement la tête de manche pour tout faire rentrer dans mon emmanchure, ou alors c’est dû à ma couture anglais d’emmanchure ; à voir…

manche patron robe Wear Lemonade
Avec la première manche montée.

Sinon la très mauvaise nouvelle c’est que je ne vais jamais pouvoir porter cette robe tant le tissu colle à la peau. Actuellement c’est vraiment importable donc si vous avez des astuces pour rendre un tissu moins électrique je suis preneuse. Sinon ce sera un brouillon pour tester le patron avant de la refaire dans un tissu bio. C’est quand même un peu rageant… et démotivant. Savoir que je ne pourrai jamais la porter ne me donne pas vraiment envie de la terminer. :-/

Du coup ma motivation couture a pris du plomb dans l’aile et je ne suis pas vraiment prête à m’y remettre. Par contre j’ai des projets d’articles sur le blog qui s’éloignent vraiment de la ligne éditoriale, mais je ne sais pas quand je vais pouvoir prendre le temps de les écrire.

Bonne semaine !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail


%d blogueurs aiment cette page :