Nouvelles du corset piqué 1880

Nouvelles du corset piqué 1880

Prenant mon courage à deux mains j’ai ENFIN enfilé du fil blanc sur ma machine à coudre et ajouté la doublure de mon corset 1880, qui attendait sagement depuis longtemps. J’ai mis deux baleines spirales en métal sur le devant puis tout refermé proprement avec du biais blanc (celui que j’ai utilisé pour le bas traînait dans ma boîte à couture depuis un moment du coup il n’est pas dans le même tissu que celui du haut). Après j’ai commencé à broder les œillets histoire de pouvoir fermer le corset et vérifier qu’il me va. Ayant lu récemment dans un périodique d’avril 1881 que la mode était aux broderies dorées j’ai choisi de broder mes œillets en jaune d’or (oui parce que bon, j’ai pas de fil doré chez moi). Pour le moment j’en ai brodé que 6 parce que j’ai mal aux doigts donc je vais plutôt aller faire une sieste. 😉

Après avoir terminé de broder les œillets il faudra que je fasse des petits coussins pour rembourrer les hanches sous le corset et que j’ajoute des bretelles (pour soutenir le poids des jupes). Pas grand chose en somme, mais à mon avis je suis encore loin de l’avoir fini…

corset piqué 1880 en cours
6 œillets brodés ! C’est peu, mais mes doigts en ont déjà marre…

Ce projet m’a permis de pas mal cogiter sur mon futur corset XVIIIe piqué pour aller sous ma polonaise. Je pense que je ne m’y prendrai pas du tout comme ça. Je vous ferai un pas-à-pas quand je déciderai enfin de m’y mettre (avant Noël, ce serait bien…).

Enregistrer

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail


6 thoughts on “Nouvelles du corset piqué 1880”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


%d blogueurs aiment cette page :