Ma première robe 1840…

Ma première robe 1840…

… est pratiquement finie !

Reste encore quelques petites choses à faire. La première sera de faire un jupon cordé. Il faudra aussi que je baleine le corsage pour que les smocks restent bien en place, et il faudra que je me penche très sérieusement sur la capote. C’est la première fois que je réalise une capote avec les moyens du bord. J’ai fait mon propre patron, mais je n’ai pas suffisamment pris en compte l’épaisseur de la chose au moment où j’ai coupé mon tissu, ce qui fait que c’est trop court. Je ne suis pas très satisfaite pour le moment, mais je n’avais pas envie de la modifier intégralement tout de suite. Il faudra aussi lui rajouter un bavolet sur la nuque, mais comme il est probable que je la démonte entièrement pour la refaire un jour, je me suis dit que ça attendrait un peu.

Dans le détail, j’aimerais aussi broder un col et des poignets assortis en broderie anglaise, mais ce n’est pas non plus ma priorité.

En dehors de ces petites choses à modifier je suis assez contente. L’emplacement du plastron sur les épaules n’est pas correct et devrait davantage arriver sur la couture, mais c’est une modification qui me paraît difficile donc je pense que j’y ferai attention quand je ferai ma prochaine robe de cette époque.

Encore une petite remarque : ma coiffure devrait plutôt être en bandeaux, mais impossible de le faire sur mes cheveux malheureusement.

Voilà quelques photos (c’est bien difficile de photographier du noir sans que les couleurs claires soient surexposées !).

Lecture Robe de deuil 1840

Pensées... Robe de deuil 1840
Robe de deuil 1840

Cueillette... Robe de deuil 1840Une marguerite... Robe de deuil 1840Émoi... Robe de deuil 1840Un bruit... Robe de deuil 1840Et une petite photo de l’habillage où on voit bien les plis canons de la jupe et la coiffure “cocker” :

Habillage. Robe de deuil 1840

Enregistrer

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail


8 thoughts on “Ma première robe 1840…”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


%d blogueurs aiment cette page :