Jupe « bohème » ultra facile et son tuto

Jupe « bohème » ultra facile et son tuto

Il y a quelques jours, j’ai vu une fille, sur le quai du métro, avec une jupe très sympa et j’ai voulu me faire la même. J’ai dessiné le patron moi-même (mais je n’ai pas beaucoup de mérite parce que c’est une jupe vraiment hyper facile à faire), du coup je me suis dis que j’allais vous faire un petit tuto.

Tuto jupe bohème 1

Tuto jupe bohème 2

Patron de la jupe bohème

Les photos ne sont pas terrible (j’essayerai d’en mettre de meilleures plus tard), mais vous voyez que la jupe est faite en trois morceaux : l’empiècement taille (x2) et un grand rectangle pour le volant à plis.

J’ai choisi un genre de voile de coton, davantage pour le motif que pour la matière, et comme j’avais envie de me faire une jupe d’hiver j’ai choisi une doublure synthétique pas trop épaisse pour que le tombé reste fluide. Mais si c’est pour une jupe d’été, vous pouvez vous passez de doublure sur le volant et doubler l’empiècement avec le même tissu.

Pour commencer il faut dessiner l’empiècement, qui a cette forme là (ce sera la même pièce pour le devant et pour le dos) :

Tuto jupe bohème empiècement

Là ce sont mes mesures (pour un 38 grosso modo), mais il suffit de prendre vos propres mesures juste un peu sous la taille, puis sur les hanches et de diviser ces mesures par deux. Ex : tour de taille bas : 85/2= 42,5 cm et tour de hanches 98/2= 49 cm. La hauteur de l’empiècement (ici 12 cm) correspond à la hauteur entre l’endroit où vous avez pris votre tour de taille et celui de votre tour de hanches. Jusque là c’est facile.

Ensuite il faut mesurer la longueur du rectangle qui servira à faire les plis. ça se corse un peu quand on n’est pas une matheuse née comme moi, mais pour un tour de hanches de 98cm, je vous ai mâché le travail il faut une longueur d’à peu près 160 cm. Pour la hauteur j’ai opté pour 40 cm, mais c’est un peu à vous de voir ce que vous voulez. Bien entendu toutes ces mesures ne comprennent pas les marges de coutures.

Si vous n’avez pas un tour de hanches de 98 cm, il faudra compter à peu près 7 cm par plis. Normalement ces données devraient suffire à vous indiquer la longueur du volant par une combinaison de divisions et de multiplications. Malheureusement, je suis vraiment nulle en maths et je ne me souviens plus des calculs que j’ai fait pour arriver à la longueur de 160 cm, c’est un peu la honte…

Coudre la jupe bohème

Maintenant on peut tracer ! On place l’empiècement dans le droit fil et on le reproduit 4 fois (en ajoutant les marges de coutures !) : deux fois dans le tissu et deux fois dans la doublure. Ensuite on trace notre rectangle (de 40 x 160) dans le tissu. Personnellement, je l’ai coupé dans le biais du tissu, mais on peut aussi le couper dans le droit fil. On le coupe deux fois : une fois dans le tissu et une fois dans la doublure. N’oubliez pas d’ajouter les marges de coutures et d’ourlets !

Ensuite on commence par monter les plis (avec le grand rectangle). Pour une meilleure tenue j’ai superposé ma doublure et mon tissu (endroit contre envers) et j’ai plié les deux épaisseurs ensembles. J’ai coupé un ruban de sergé de la longueur de mon tour de hanches (avec des marges) et j’ai épinglé les plis dessus pour éviter que les épingles ne glissent.

Il n’y a plus qu’à faire des plis plats comme ceux-ci :

Tuto jupe bohème plis

Chaque pli fait à peu près 2 cm et ils sont espacés de 3 cm. On n’est pas au millimètre près, la couture n’est pas une science exacte !

Une fois que nos deux rectangles sont plissés et épinglés au ruban de sergé on pique le ruban pour les faire tenir.

Il est maintenant temps de s’occuper des empiècements. Endroit contre endroit on pique l’un des côté des empiècements en tissu et on fait la même chose avec la doublure. On écarte les coutures au fer.

Ensuite en prenant la base (le côté qui correspond au tour de hanches) de chaque empiècement (tissu et doublure) on les dispose, endroit contre endroit, de part et d’autre de la partie plissée de la jupe. On pique toutes les épaisseurs ensembles et on rabat les deux empiècements sur la couture. Il n’y a plus qu’à piquer le haut des deux empiècements ensembles en rabattant les surplus de couture vers l’intérieur et en veillant à ce que la doublure ne dépasse pas.

Avant de fermer la jupe il est temps de s’occuper des ourlets : l’ourlet de la doublure (que j’ai fait plus court), et celui de la jupe. Une fois que les ourlets sont piqués à la longueur désirée on peut fermer la jupe sur le côté. Moi j’ai utilisé une fermeture éclair invisible et un crochet, mais on peut très bien imaginer des boutons. Pour fermer la jupe on pique les deux côtés encore ouverts en partant de l’ourlet et en s’arrêtant à environ 20 cm du haut de l’empiècement. Même si la jupe est coupée dans le biais, on fait une piqure droite. Pour ma part j’ai piqué la jupe et la doublure ensembles parce que j’ai pensé que ce serait plus propre avec la fermeture éclair. On ouvre ensuite la couture au fer. Il n’y a plus qu’à coudre la fermeture éclair et le crochet éventuel, et c’est terminé ! Surtout, au moment de fermer la jupe, n’oubliez pas de faire pleins d’essayages parce qu’il y a toujours des ajustements à faire (par exemple au final j’avais bien 5 cm d’empiècement en trop !).

Pour ce qui est du métrage à utiliser, j’avais acheté 2m de coton et 2m de doublure, mais j’ai coupé dans le biais et j’ai beaucoup de restes, donc en coupant dans le droit fil 1m50 devraient largement suffire.

Bon j’espère que c’est assez clair et que ça inspirera certaines d’entre vous.

Maintenant, je retourne au corset XVIIIe ! 🙂

Enregistrer

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail


24 thoughts on “Jupe « bohème » ultra facile et son tuto”

Laisser un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :